Background
Restauration collective 8 octobre 2018

Les consommateurs
veulent du confort
et de la qualité de vie

L’observateur de tendance Paul Oomen à propos du secteur dynamique des services alimentaires


Les consommateurs modernes aiment manger à l’extérieur. Ils commandent souvent un repas complet et le font livrer à domicile. Aux États-Unis, c’est un mode de vie tout à fait normal. Dans une série d’articles sur InZpire, Paul Oomen, un spécialiste des services alimentaires HZPC, parle des tendances et des développements dans le domaine des services alimentaires.



Les consommateurs dépensent de plus en plus d’argent en plats préparés hors du domicile ; ils recherchent avant tout le confort et aiment essayer de nouvelles choses. La nourriture est de plus en plus associée à la qualité de vie.

Les services alimentaires aux États-Unis sont en pleine mutation, c’est une raison suffisante pour suivre ces développements de plus près. Paul Oomen, spécialiste des services alimentaires chez HZPC, nous fait découvrir le secteur et nous parle des possibilités pour les pommes de terre. Mais qui est Paul Oomen ? Et à quoi ressemble l’industrie des services alimentaires ? 

Paul Oomen
Paul Oomen

Introduction

« Je suis Paul Oomen, j’ai 30 ans et j’ai grandi dans une ferme de Noordoostpolder aux Pays-Bas. Après avoir étudié à la Wageningen University, j’ai commencé comme stagiaire chez HZPC en 2015. J’ai ensuite travaillé pour HZPC Germany pendant deux ans comme responsable de produits frais de détail. Depuis juillet 2017, j’occupe le poste de responsable du développement commercial au sein du département SBDA dédié au développement du marché nord-américain.

Les services alimentaires sont l’un de nos plus importants fers de lance et nous nous efforçons actuellement de comprendre de quelle manière nous pouvons réussir à créer toujours plus de demandes pour nos variétés. Je travaille en étroite collaboration avec mon collègue américain du SBDA, Jeff Scramlin, et l’équipe d’HZPC Americas Corp. située au Canada. »
 

Que sont les services alimentaires ?

Au cours de l’année écoulée, HZPC a réalisé une analyse approfondie de l’industrie des services alimentaires aux États-Unis. Ce secteur comprend toutes les entreprises et les sociétés « impliquées dans l’offre de repas préparés hors du domicile » (Technomic, 2017). Cela inclut à la fois les restaurants et les bars, ainsi que les autres services de restauration. Comme le montre la figure ci-dessous, les restaurants et les bars sont ensuite subdivisés en fonction du niveau de service, du menu, de l’emplacement, entre autres critères.

Si nous observons la structure de l’industrie des services alimentaires, nous pouvons distinguer trois parties importantes : les producteurs, les distributeurs et les opérateurs (les restaurants).
 

Une leçon intéressante à tirer de l’Amérique du Nord nous apprend que les distributeurs, en particulier l’équipe culinaire, sont responsables de nombreuses décisions au sujet de la composition du menu des restaurants. Par ailleurs, ils gèrent souvent la mise sur le marché de nouveautés, telles que de variétés de pommes de terre inédites, de nouveaux produits ou concepts.

Le distributeur fonctionne comme une partie indépendante entre le producteur et les opérateurs (les restaurants). Le distributeur est responsable de l’achat, du stockage et de la livraison d’une large gamme de produits. Ces derniers sont souvent achetés par palette ou en vrac et sont ensuite conditionnés dans des boîtes ou des petits emballages pour être distribués aux opérateurs.

Quelques chiffres à propos de Sysco

  • 425 000 clients
  • 51 700 employés
  • 197 sites de distribution
  • 9 600 véhicules de livraison
  • Une gamme d’environ 15 000 produits
  • Part de marché pour les produits surgelés : 16 %
  • Part de marché pour les produits frais : 11 %

Il existe différents types de distributeurs. Il faut aussi faire la distinction entre les distributeurs généralistes qui proposent souvent des articles non alimentaires en plus de la nourriture, et les distributeurs spécialisés qui, par exemple, ne proposent que des produits frais. En outre, il existe des distributeurs nationaux et régionaux.

L’Amérique du Nord compte environ 16 500 distributeurs. Sysco, le leader du marché, est responsable de 17,7 % du marché total avec des ventes qui s’élèvent à 265 milliards de dollars (Technomic, 2017).

 

 


 

Bientôt sur InZpire, épisode 2.

Prochainement, nous vous parlerons plus en détail des développements et des segments de croissance les plus importants de l’industrie des services alimentaires. Mais nous souhaiterions également répondre aux questions que vous vous posez et connaître les expériences que vous êtes prêts à partager avec nous.

Envoyez-les par e-mail à cette adresse : info@inzpire.com / paul.oomen@hzpc.com  

Read more on Restauration collective

Opportunités pour l’industrie : la pomme de terre fraîchement coupée Frites, grenaille et pommes de terre jaunes Ces développements de l’industrie alimentaire en Amérique du Nord offrent des opportunités énormes à l’industrie de la pomme de terre. « C’est pour cela que l’industrie de la pomme de terre doit chercher à capter rapidement les tendances et à y répondre. » Lire cet article Les tendences marquantes dans la restauration collective The fast changing world of food service in Northern America offer enormous opportunities for the potato sector. Which trends can we expect in the coming years? Lire cet article Les valeurs des consommateurs évoluent rapidement Les consommateurs modernes consacrent de plus en plus d’argent à l’alimentation. Ils mangent également souvent dehors. La restauration collective est plus prospère que jamais. Lire cet article

back to homepage