Background
Commerce de détail 10 juillet 2018

Les consommateurs d’aujourd’hui aspirent à plus de variété en matière de pommes de terre

Vente au détail, partie 1 - Albert Heijn modernise sa présentation et étend son offre.

Pour la plus grande chaîne de supermarchés aux Pays-Bas, la pomme de terre est un produit majeur. Albert Heijn propose plus de variétés dans ses rayons et dispose ce produit de manière à lui donner un style moderne. « Nous voulons mettre la pomme de terre sous les projecteurs. »
 




Les pommes de terre ont toujours fait partie intégrante des repas chauds des foyers néerlandais. Pas un jour sans pommes de terre. « La pomme de terre est très enracinée dans la culture néerlandaise », déclare Michelle Belt, gestionnaire de catégorie de pommes de terre, d’oignons, de pâtes fraîches et de conserves de fruits chez Albert Heijn.
 

Le nouveau rayon pommes de terre chez AH

  • Conditionnement sous film transparent
  • Conditionnement en petites quantités
  • Informations sur le produit
  • Ventes séparées
  • Conseils culinaires
  • Offre variée
  • Pommes de terre biologiques

Cependant, cette chaîne de supermarchés de premier plan a constaté également un léger recul de la consommation de pommes de terre. « Depuis quelques années, les gens ont commencé à cuisiner différemment. Cela peut s’expliquer par les influences internationales et par la diversité croissante des plats au menu. Les pommes de terre n’en font plus systématiquement partie », explique Michelle Belt. En outre, le style de vie actif des gens aujourd’hui les incite plutôt à choisir en priorité des produits prêt-à-consommer dans les magasins.

“Le consommateur perçoit toujours la pomme de terre comme un produit positif”
Michelle Belt
Michelle Belt

« Lors des courses quotidiennes, la pomme de terre risquait d’être peu à peu oubliée. Ce qui est dommage, car c’est un beau produit, très nutritif. Les enquêtes réalisées auprès des clients ont cependant montré que les gens percevaient toujours la pomme de terre comme un produit positif. »

Albert Heijn aide ses clients à redécouvrir la pomme de terre. L’imposant étalage du rayon des produits frais a fait l’objet d’importantes transformations. Le plus frappant, c’est le nouveau conditionnement sous films. Il est transparent parce qu’« il serait dommage de cacher un si beau produit frais ». Le client a désormais plus de choix pour acheter en petites quantités préemballées, mais peut également opter pour des pommes de terre en vrac.

En outre, Albert Heijn aide les consommateurs en leur fournissant des informations et des conseils d’achat : sur les emballages, dans les rayons, sur Internet et dans des courriers personnels envoyés aux clients. Le populaire magazine client Allerhande a consacré une édition complète à ce produit polyvalent qu’est la pomme de terre, avec des conseils et des recettes.
 

“Quelle pomme de terre dans mon ragoût ?”


 

Cela est indispensable dans la mesure où beaucoup de gens ne savent pas ce que le produit offre comme options de recettes et de préparations. Michelle Belt ajoute que « les jeunes générations, en particulier, sont moins familières avec la préparation de plats à base de pommes de terre. Par exemple, ils ont envie de préparer un ragoût, mais ne savent pas quelle est la pomme de terre appropriée. Nous les aidons à bien choisir ».

L’offre intègre également de nouveaux produits et de nouvelles variétés. Comme des pommes de terre prêtes à cuir dans un sachet de cuisson vapeur très pratique et la marque AH Excellent Colomba, qui commercialise une pomme de terre qui contient moins de calories. Il existe des pommes de terre de table polyvalentes, des pommes de terre légèrement friables et des pommes de terre qui restent fermes à la cuisson. De plus, il y a désormais un rayon de pommes de terre qui s’utilisent pour des préparations spécifiques : à la vapeur, au four, en frites ou en ragoût. Et puis, il y a les « spéciales », des pommes de terre avec une saveur particulière, comme les Frisian Borger, lorsque c’est la saison, ou les Gourmandes.

On note également la forte progression des pommes de terres biologiques. « Il y a une demande croissante », déclare Michelle Belt. « Nous avons, par exemple, introduit la Carolus. C’est une variété de pommes de terre d’aspect moins attirant, mais très goûteuse et résistante au phytophthora. Il n’y a pas besoin d’utiliser de pesticides pour la cultiver, ce qui s’inscrit bien dans l’expérience spécifique du consommateur. »
 

“Des chiffres de vente
qui confirment un succès”

Albert Heijn est satisfait de cette nouvelle approche et de la présentation adoptée. « Nos salariés sont nos yeux et nos oreilles en magasin ; ils observent la réaction des clients. Et nous constatons également nos bons résultats dans les chiffres de vente. »
 
Selon le responsable produits frais, les consommateurs d’aujourd’hui mettent surtout l’accent sur la commodité, la santé et la diversité.  « Nous répondons à ces tendances, parce que, pour Albert Heijn, c’est là que tout commence : le client a toujours raison. »

Le conseil de Michelle Belt aux fournisseurs et au secteur de la pomme de terre est donc d’éviter l’uniformité et les gros volumes en vrac. « Il faut veiller à ce que l’offre ne faiblisse jamais. Même avec un beau produit frais comme la pomme de terre, il faut toujours chercher à innover et à tirer parti des opportunités pour se différencier. »
 


Prochainement dans InZpire


Partie 2    Sonae au Portugal : L’évolution d’une culture de la pomme de terre


Read more on Commerce de détail

La pomme de terre fait peau neuve On observe aujourd’hui différentes tendances et évolutions intéressantes dans la vente au détail de pommes de terre fraîches. HZPC a donc fait le tour de plusieurs grandes chaînes européennes de supermarchés. Le deuxième volet de notre série d’articles est consacré à Sonae. Lire cet article Le supermarché du futur Dans le supermarché du futur, l’homme est au centre d’une chaîne alimentaire plus autonome et durable, grâce à l’utilisation de nouvelles technologies. Lire cet article Conseil d’un groupe de vente au détail Dans ce film, Nuno Miguel Pita, manager Fruits et Légumes auprès de Sonae Portugal, nous parle des tendances et des développements qu’il constate auprès des consommateurs sur le marché. Lire cet article

back to homepage