Background
Innovation, Commerce de détail 22 décembre 2016

Le supermarché
du futur

Dans le supermarché du futur, l’homme est au centre d’une chaîne alimentaire plus autonome et durable, grâce à l’utilisation de nouvelles technologies. Avec le partage d’informations, l’interaction entre le consommateur et le produit redevient transparente et honnête. Par le biais de nouvelles technologies, les barrières séparant les consommateurs des producteurs sont également levées. Enfin, les clients en apprennent davantage sur la nourriture qu’ils consomment.

Un lieu interactif

Au sein du supermarché du futur, des produits sûrs et traçables à 100 % parlent d’eux-mêmes. Des tables interactives apportent immédiatement des informations sur chaque produit, telles que la présence d’allergènes, l’origine géographique, les valeurs nutritionnelles et l’impact environnemental. Les clients découvrent un robot qui interagit avec eux et qui est capable de transporter et de préparer tout type de produit. Quant à l’emballage, prévu pour 2020, il utilise des sachets sous vide et est conçu pour conserver la viande et le poisson jusqu’à vingt jours, en indiquant l’état de fraîcheur du produit sur une vignette à couleur variable.

Le « Future Food District »

Les innovations mentionnées précédemment pouvaient être testées au « Future Food District », lors de l’Expo Milano 2015. En ce lieu, plusieurs scénarios visant à une utilisation des nouvelles technologies à chaque étape de la chaîne alimentaire ont été présentés. Les visiteurs ont été invités à étudier différentes interactions entre l’homme et la nourriture. Ces interactions ont été rendues possibles par l’utilisation de nouvelles technologies et l’application du concept d’Internet des objets. Une réflexion a aussi été portée sur la façon dont la nourriture sera produite, distribuée, préparée et consommée dans le futur. Les visiteurs pouvaient faire l’expérience d’un supermarché unique et interactif.

L’Expo Milano

L’Expo Milano 2015 est l’Exposition Universelle qui s’est tenue à Milan, Italie, du 1er mai au 31 octobre. Au cours de ces six mois, Milan est devenue une vitrine mondiale, où plus de 140 pays participants ont présenté le meilleur de leur technologie, pour offrir une réponse concrète à un besoin vital : garantir une nourriture saine, sûre et en quantité suffisante pour tous, tout en respectant la planète. Le « Future Food District » était l’un des espaces thématiques de l’Expo.

Le supermarché du futur