Background
Innovation 22 décembre 2016

Amélioration des emballages :
la recherche continue

Dans notre première édition d’InZpire, nous vous proposions un article sur l’amélioration des emballages. Quoi de neuf depuis ?

Deux matériaux prometteurs

Andries Zwager, coordinateur emballage et acheteur de toutes sortes de matériaux d’emballage, fait le point avec nous : « Au cours du prochain mois, nous allons commencer à tester deux nouveaux emballages prometteurs : les conteneurs en cartons Octabin et une version améliorée d’un sac de grande contenance permettant d’augmenter la capacité de ventilation de 66% ». La ventilation est un élément très important pour préserver la qualité des pommes de terre. L’emballage a aussi pour fonction de protéger le produit contre les dégâts et les maladies pendant le stockage et le transport. « En outre, nous tenons également compte du coût et de la performance de l’emballage » poursuit Andries Zwager. « Un conteneur Octabin contient 30 kg, par exemple, tandis que le sac grande contenance contient 1 250 kg. Nos équipements permettent actuellement de remplir les sacs de grande contenance, ce qui est un avantage important de ce type d’emballage. D’autre part, l’emballage Octabin permet d’intégrer d’autres applications et options, notamment en matière de suivi, ce qui représente un avantage dont nous devons aussi tenir compte ». 

Test

Les emballages sélectionnés font l’objet d’une procédure de tests des plus rigoureuses. Andries Zwager explique : « Certains produits qui semblent a priori formidables peuvent se révéler très décevants dans la pratique, c’est la raison pour laquelle nous leur faisons subir des tests. Nous définissons également les critères auxquels l’emballage doit répondre. Au cours de ce mois, nous allons réaliser des expéditions avec les nouveaux emballages (Octabin et la version améliorée du sac grande contenance) et les emballages existants (sacs en jute et sacs grande contenance normaux) pour un client italien et deux clients portugais. Nous ferons des tests similaires à ZOS, notre entrepôt de stockage et de tri basé à Emmeloord (Pays-Bas). Cette dernière phase de test ne commencera qu’en mars. Nous nous rendrons ensuite sur les quatre sites pour évaluer les résultats de manière systématique. Nous comparerons la qualité, le coût et la performance des nouveaux emballages par rapport aux emballages traditionnels. Nous vérifierons si les résultats correspondent aux normes fixées.

“Nous venons de lancer la phase de test”
Nous voulons être certains de proposer un emballage performant

Enthousiasme

Nos clients sont très intéressés par les nouveaux emballages que nous testons actuellement. Nous avons enregistré les mêmes réactions enthousiastes lors de l’événement Potato Days organisé par HZPC, les 6 et 7 novembre derniers. « Un client espagnol voulait utiliser les nouveaux emballages sans tarder », ajoute Andries Zwager. « Mais c’était un peu prématuré. Nous allons d’abord procéder aux tests pour savoir si ces emballages correspondent à nos attentes ».

HZPC et les emballages innovants

Chez HZPC, nous sommes convaincus que l’emballage offre des possibilités réelles et intéressantes en matière d’amélioration de la qualité, de réduction des coûts et de création de nouvelles opportunités dans le domaine du marketing, ainsi que sur le plan de la réutilisation et du recyclage. C’est pourquoi nous recherchons en permanence des nouvelles solutions d’emballage. Toutefois, nous estimons qu’il est important de les tester selon un cahier des charges sévères avant d’émettre une recommandation. Dès que nous serons prêts, nous communiquerons les résultats des tests à nos clients et nous leurs proposerons un nouveau service plus performant »